écriture: A  | A

Das Flößer-Wappen
Les flotteurs d'aujourd'hui

Historisches Gemälde zeigt Männer bei einer Floßfahrt
Le temps du flottage 1365 - 1895

Flößer auf Ihrem Holzfloß beim Flößerfest in Schiltach
A la fête du flottage

 

Le flottage

Schiltach, ville des maisons à colombage, des flotteurs et des tanneurs

Les flotteurs de la Kinzig

Pendant des siècles, le flottage était une impulsion vivante pour la vallée de la Kinzig ainsi que les vallées environnantes. Il était la branche de l'économie la plus importante de l'époque, à laquelle la population n'a pas été bénie par les richesses. La mention prouvée la plus ancienne du flottage dans notre région remonte à l'année 1339.

Dans l'apogée des flotteurs de la Kinzig, Schiltach et Wolfach étaient les principaux lieux où se trouvaient les entreprises de radeaux sur la Kinzig et les entreprises de commerce de bois. Environ 100 à 300 radeaux descendaient chaque année en bas de la vallée vers Wilstadt. Là-bas, le bois était vendu à des grands radeaux sur le Rhin. Souvent, l'objectif était la Hollande, où on l'utilisait pour la flotte navale et pour construire les villes.

A Schiltach, le "Kirchweiler" était la place où on reliait les radeaux ensemble. De là, vient une eau suffisamment abondante pour faire la descente.
Des sources fiables indiquent que les plus grands radeaux ont atteint plus de 600 mètres de long! C'est aujourd'hui à peine concevable.

En 1896, le dernier radeau de le Kinzig fit sa descente, à l'exception de 1925 à l'occasion d'une exposition artisanale à Schiltach.

Les flotteurs de Schiltach

Ce n'est que le 27 mai 1998, soit près de 100 ans après le déclin des flotteurs, que 12 hommes chevronnés de différentes professions se rencontrèrent pour fonder un groupe de flotteurs à l'auberge historique " Zur alter Brücke ". Les nouveaux flotteurs de Schiltach étaient nés. Heureusement que parmi les membres fondateurs qui se sont retrouvés, beaucoup viennent de la sylviculture ou de l'agriculture et considèrent le bois comme une passion.

Les flotteurs de Schiltach veulent faire renaître les vieilles traditions du flottage et les rendre connues et appréciées du public. Le premier objectif a été atteint : apprendre l'artisanat laissé par les flotteurs et les mettre en application en différentes phases de travail. Les 18 désormais " fabriquants de radeaux " ont construit à l'automne 2000 un radeau de 60 mètres de long. A la fête du flottage les 24 et 25 juillet 2001, le radeau jeté à l'eau pour la première fois et a circulé sur la Kinzig.

Le radeau de Schiltach

Données techniques:

Dimension: environ 60 X 2,40 mètres
Nombre de parties du radeau:  6
Poids total: environ 16 tonnes
Délai de construction: environ 3 mois

Le radeau a été construit de décembre 2000 à janvier 2001. Le bois vient de la forêt communale et a été " abattu " par la tempête du 26 décembre 1999. Les différentes parties du radeau ont été assemblées par les flotteurs de Schiltach selon la tradition. La conception de ce radeau correspond à un radeau historique de la vallée avec un radeau avant (module de commande avant du radeau), quatre parties centrales et un radeau de freinage (partie arrière visant à freiner le radeau), tel qu'on en a construit dans la vallée de la Kinzig supérieure.
A partir de Wolfach, le dispositif de manœuvre avant a été équipé vers le bas d'un gouvernail de direction supplémentaire.

Kontakt

  • Stadtverwaltung
  • Marktplatz 6
  • 77761 Schiltach
Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK